Porte coupe-feu et blindée

Porte coupe-feu et blindée

La porte de garage coupe-feu, tout comme la porte de garage blindée, sont qualifiées de portes dites « techniques ».La porte de garage coupe-feu, comme son nom l’indique permet de se protéger contre les incendies tandis que la porte de garage blindée sert à se prémunir contre d’éventuelles intrusions.



Porte coupe-feu et blindée

La nécessité d’une homologation

Une porte coupe-feu permet de lutter contre les incendies, de par sa composition faisant appel à un matériau spécifique empêchant le feu de se propager. Une porte coupe-feu doit être nécessairement homologuée.


Pour être rassuré quant à sa qualité, un procès verbal doit être fourni à l’acheteur lors de l’acquisition de la porte. De manière générale, il est d’ailleurs conseillé d’en envoyer une photocopie à son assureur.


Une porte coupe-feu s’adapte à tous les types de portes de garage existant : porte de garage automatique, motorisée ou électrique, porte de garage sectionnelle, porte de garage coulissante, porte de garage battante, porte de garage enroulable etc. Elle permet à la fois une isolation thermique et phonique de la porte, tout comme une porte de garage blindée.



Une fermeture automatique

Une porte coupe-feu requiert une fermeture automatique. En effet, ce système entraîne automatiquement la fermeture de la porte dès que l’alarme incendie aura signalée un départ de feu. Ceci dit, il est tout de même possible pour le particulier, dans cette configuration-là, d’ouvrir la porte pour sortir du garage, si besoin. Elle se refermera alors automatiquement pour stopper une éventuelle propagation du feu.


La résistance au feu de ce type de porte tient en son épaisseur. Par exemple, une épaisseur de porte de 50 mm permet une résistance d’une heure à peu près.


Globalement, la composition d’une porte coupe-feu comprend les matériaux suivants : composite incombustible, bois dur et métal. Elle coûte, en moyenne, entre 150 et 1 000 € selon son degré de résistance au feu et la gamme choisie.



La porte blindée, un moyen de prévenir les cambriolages

Une porte de garage blindée, quant à elle, permet au particulier de se prémunir contre d’éventuels cambriolages, de plus en plus fréquents de nos jours. En effet, une porte de garage non blindée est assez facile à ouvrir pour des cambrioleurs car une simple serrure ne résiste pas suffisamment longtemps.


Un blindage de porte est effectué tant sur la porte que sur son encadrement métallique. Le « bloc porte blindé » est considéré comme le type de porte blindée le plus efficace : la porte et l’encadrement de celle-ci ne constituent qu’un seul bloc.


Une porte de garage blindée coûte, en moyenne, entre 1 500 et 5 000 €. Si on veut uniquement poser un encadrement métallique pour plus de sécurité, un budget compris entre 500 et 700 € devrait suffire. Une serrure de sécurité coûte, quant à elle, 500 € à peu près.



Les possibilités d’aide au financement

Pour aider au financement de l’acquisition de sa porte de garage, il est possible de demander un « prêt travaux » à sa banque. Lors de l’acquisition d’une porte de garage, le professionnel peut aussi proposer un crédit travaux.


Pour l’installation de sa porte de garage, voire pour la seule pose du verrou, il vaut mieux passer par un professionnel. Outre la garantie d’une installation effectuée dans les règles de l’art par une personne compétente, le recours à un professionnel permet de bénéficier d’une TVA à taux réduit de 7 %, au lieu de 19,6 %.


Pour qu’un crédit travaux soit accordé à un particulier, il faut que ce dernier remplisse les conditions propres édictées par chaque établissement de crédit. Le prêt à rembourser peut être échelonné jusquà 12 ans, selon les besoins et le budget mis à disposition. Un apport personnel n’est pas requis, seule la facture des travaux effectués est demandée.




Demandez vos devis Porte de garage gratuits en 1 minute !